hero image

Comment peindre un plafond facilement

Découvrez comment peindre facilement un plafond



Comment peindre un plafond facilement ?

Vous désirez repeindre votre plafond et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Peinture, conseils pratiques, précautions à prendre… Découvrez étape par étape comment peindre un plafond facilement ! 

Pourquoi repeindre votre plafond ? Cela peut-être pour lui redonner un coup de neuf et changer l’aspect terni et jauni de votre plafond. Mais c’est peut-être aussi pour surfer sur la tendance de donner de la couleur à son plafond et ainsi changer l’ambiance de la pièce. Repeindre son plafond en couleur est en effet très à la mode, et de nombreux conseils couleurs apparaissent sur le net, les blogs, ou dans les magazines de décoration. Dans les deux cas, n’hésitez plus ! Suivez nos conseils et vous retrouverez rapidement un plafond flambant neuf.

 

Les outils indispensables pour peindre votre plafond :

Vous voilà décidé à vous lancer dans la transformation de votre plafond. Il faudra vous munir de quelques outils nécessaires au bon déroulement de votre session peinture. 
  • Ruban de masquage 
  • Bâche de protection 
  • Mélangeur 
  • Bac à peinture 
  • Grille 
  • Rouleau de peinture acrylique
  • Brosse à réchampir large 
  • Pinceau plat 
  • Spalter 
  • Perche télescopique 

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel pour adapter leur choix et leur utilisation en fonction de votre projet peinture et de l’état de votre plafond.

Protéger le sol

Avant de peindre le plafond, protéger le sol avec une bâche. Pour fixer la bâche de protection, utiliser un ruban de masquage de préférence large, posé à fleur des plinthes. Cela évitera qu’elle bouge pendant que vous travaillez et que vos travaux de peinture plafond tâchent votre sol.

Protéger le haut des murs

Si vous commencez à repeindre votre plafond vous-même, n’oubliez pas de protéger le haut des murs. En effet, lorsque vous peignez en hauteur, certains gestes sont plus délicats, et votre mur risquerait d’être exposé. À l'angle du plafond à peindre et des murs, appliquer un ruban de masquage. Lisser bien pour éviter les débords lors de la mise en peinture du plafond.

Mélange de la peinture pour le plafond

Mélanger la peinture est la première étape nécessaire avant de commencer à repeindre le plafond. Utiliser un mélangeur manuel, c'est indispensable pour bien homogénéiser la matière. Cela vous permettra un plus grand confort de peinture ainsi qu’un résultat plus homogène et lisse sur votre surface de plafond.

Dégager les angles

Commencer par peindre le plafond en dégageant les angles à la brosse à réchampir. Appliquer une couche de peinture régulière. Recharger régulièrement. Les zones du plafond difficilement atteignables par le rouleau sont ainsi déjà peintes. La peinture Repère Magic permet de repérer les zones déjà appliquées sur votre plafond, grâce à un voile rose qui disparaît complètement au séchage.

Peindre le plafond

Vous voilà enfin prêt à passer à l’étape finale : la peinture du plafond ! Appliquer la peinture au rouleau préalablement humidifié. Commencer par la zone à proximité de la source de lumière principale. Appliquer par zones d'un mètre carré en croisant les passes. Avec la peinture Plafond Repère Magic, il est facile de peindre son plafond. Les zones appliquées sont visibles. Vous évitez ainsi de repasser le rouleau sur une zone du plafond déjà peinte et de créer des surépaisseurs.

 

Nos conseils pour éviter les traces au plafond


Lorsque l’on repeint son plafond, le principal danger est bien entendu de faire des traces. Pour cela, il faut faire attention à ce qui pourrait causer ces traces.

Ne pas appliquer suffisamment de peinture

Une couche de peinture trop fine sur votre plafond est l’une des principales causes de traces une fois votre peinture sèche. 

Les raisons peuvent être : une quantité insuffisante de peinture sur rouleau ou une pression trop forte exercée sur le rouleau. De fait la peinture est trop étalée sur la surface et la couche de peinture est plus fine. La première couche sèche donc très rapidement, et des traces apparaissent.

Se passer de sous-couche

Beaucoup de peintres sous-estiment l’importance d’une sous-couche avant de commencer à peindre un plafond. La sous-couche permet de « préparer » la surface. Par la suite, vos couches de peinture tiendront mieux, accrocheront mieux à votre plafond qui gagnera en adhérence. Cela fera aussi ressortir la couleur choisie en évitant que l’ancienne couleur de votre plafond ne se devine au travers.

Ne pas faire attention aux conditions climatiques

Lorsque vous peignez, les conditions de votre environnement sont à prendre en compte que ce soit en extérieur comme en intérieur. C’est donc le cas lorsque vous refaites la peinture de votre plafond. Ainsi si la température est élevée, vos différentes couches de peinture vont sécher rapidement. Cela augmente le risque de voir apparaître des traces sur votre surface. Le mieux est donc de peindre lorsque la température s’élève à 20°C maximum. 

Aussi, soyez vigilant à l’aération. Evitez d’aérer pendant votre session peinture, et aérer une fois que vos travaux sont terminés. S’il est compliqué de respecter ces conditions, par exemple si vous repeignez en été, vous pouvez vous aider d’un retardateur de peinture. Ce produit vous aidera à obtenir un résultat optimal et à prévenir les traces au plafond, même dans des conditions difficiles.

 

Retrouvez notre article pour le choix de la peinture plafond.

Paiements faciles et sécurisés Visa Amex MasterCard