Préparez la surface à peindre

Il n'est pas nécessaire de retirer les portes d'intérieur de leurs gonds. Il suffit juste de placer des feuilles de plastique ou de journal sous la porte pour absorber les gouttes éventuelles. Retirez les poignées ou serrures et stockez-les en lieu sûr.

2. Poncez la surface

Utilisez du papier de verre à grain moyen ou fin pour obtenir une porte aussi lisse que possible. Il est préférable d'éviter de la polir à outrance, car la peinture adhérera mieux si la surface est quelque peu rugueuse.

3. Préparez vos outils

Si vous peignez une porte plate sans panneaux ou moulures, nous vous conseillons d'opter pour un pinceau de 10 cm ou un petit rouleau. Dans le cas d'une porte à panneaux, vous aurez besoin d'un petit pinceau de 5 cm. Pour plus de conseils et d'astuces pour les pinceaux, consultez notre guide consacré au choix des pinceaux ici.

4.Humidifiez la surface

Utilisez un chiffon ou une éponge pour humidifier (sans imprégner) la surface de la porte. Cela vous permettra d'allonger le délai de séchage de la peinture et vous accordera donc plus de temps pour l'appliquer, ce qui réduira ainsi les risques de marques de pinceau.

5. Appliquez la première couche

Utilisez une sous-couche universelle ou pour bois de bonne qualité afin de permettre à la peinture de mieux glisser. Appliquez une première couche de peinture de finition - peinture sur bois ou peinture pour boiseries - et laissez sécher (consultez les instructions de séchage si vous n'êtes pas sûr du temps que cela prendra).

6. Commencez à peindre

Appliquez la peinture avec des coups de pinceaux larges et réguliers sur toute la surface de la porte. Dans la mesure du possible, essayez de ne pas repasser sur des surfaces déjà peintes afin d'obtenir un résultat bien égalisé. Nous vous recommandons d'appliquer deux couches, et de bien attendre que la première couche soit sèche avant d'appliquer la seconde. Une fois la porte peinte et sèche, il ne reste plus qu'à replacer la poignée ou serrure et à admirer votre travail !