Que vous peigniez des murs ou des encadrements de fenêtre, utilisez les bonnes techniques pour obtenir une finition plus professionnelle, mais aussi économiser votre consommation de peinture.

Tout est dans le détail

Après avoir masqué les zones que vous ne souhaitez pas peindre, prenez un petit pinceau à rechampir pour peindre les zones inaccessibles avec un rouleau, comme les encadrements de fenêtre et les angles.

Ne trempez pas plus de 3-5 cm du pinceau dans votre pot de peinture pour éviter le risque de gouttes. Tapotez le pinceau sur le bord du pot pour retirer l’excès de peinture (ne le jetez pas) et conserver la bonne quantité de peinture à chaque fois.

Les poil fins des pinceaux à rechampir créent des lignes droites, nettes et homogènes et empêchent la peinture de traverser le ruban adhésif. Effectuez de longs traits bien nets avec votre pinceau généreusement recouvert de peinture pour répartir celle-ci uniformément sur toute la surface.

Vous pouvez utiliser cette technique pour peindre des plinthes, des canalisations ou des raccords électriques.

Peindre au rouleau

Le rouleau réduit la durée des travaux de peinture et permet d’optimiser la quantité de peinture utilisée en l’appliquant uniformément.

Le rouleau est idéal pour les surfaces planes. Il réduit la durée des travaux et permet de réduire la quantité de peinture utilisée en l’appliquant uniformément.

Humidifiez légèrement votre rouleau avec de l’eau pour réduire les risques qu’il peluche et accroître l’absorption de la peinture. Après avoir rempli votre bac d’un tiers de peinture, trempez-y votre rouleau et faites-le rouler rapidement sur la partie texturée du bac afin de répartir la peinture uniformément.

Les traces de rouleau varient légèrement en fonction de la surface. Si vous peignez un mur ou une porte, pensez à la gravité : les mouvements ascendants évitent que la peinture ne goutte et permettent une application plus uniforme. Sur les sols, il est recommandé d’aller de l’arrière vers l’avant. L’utilisation du bon procédé permet une application homogène. En règle générale, il est recommandé de peindre en faisant de grands « W » pour éviter les superpositions.

Les rouleaux conviennent aux grandes surfaces. Pour les bords ou les angles étroits, il est préférable d’utiliser un pinceau à rechampir ou un pinceau en poils de putois.

Pour en savoir plus sur les outils dont vous aurez besoin pour votre projet de peinture, lisez notre guide

Peindre des surfaces inégales

Le pinceau synthétique est mieux adapté aux surfaces inégales, car il effectue des passes lisses et couvre bien les surfaces.

Briques, tables en bois... Certaines surfaces ne peuvent pas être peintes au rouleau. Le pinceau synthétique est le mieux adapté pour ces tâches, car il effectue des passes lisses et couvre les surfaces complexes. Pour les peintures à base de solvants, utilisez un pinceau en poils naturels. Si vous peignez des surfaces brutes, appliquez une couche d’apprêt au préalable.

Trempez le premier tiers de votre pinceau afin de recouvrir les poils d’une généreuse couche de peinture et faites des mouvements amples. Pensez à effectuer des mouvements ascendants sur les surfaces verticales. Attendez que la première couche sèche avant d’appliquer la seconde. Si vous procédez à un changement radical de couleur (du bleu foncé au crème, par exemple), plusieurs couches d’apprêt peuvent être nécessaires.

Conseils pour nettoyer rapidement votre chantier de peinture

Lorsque vous aurez terminé votre projet de peinture, la dernière chose que vous aurez envie de faire, c’est de passer beaucoup de temps à nettoyer. Pour y échapper, enlevez le maximum de peinture du pinceau sur le bord du pot de peinture.

Pour nettoyer un rouleau, enlevez le maximum de peinture avec un grattoir avant de le laver. Des études ont démontré que cela permettait de réduire de moitié la quantité d’eau utilisée et le temps passé au nettoyage.

Faites preuve de créativité avec des restes de peinture

Peindre des chaises en bois est un formidable moyen d’utiliser des restes de peinture et d’assortir votre mobilier aux couleurs de vos murs.

Une fois vos murs peints, il peut vous rester encore un peu de peinture. Ne la jetez pas. Pots de fleurs, chaises en bois... Ajoutez une touche de couleur à vos meubles et accessoires pour les assortir à vos murs. Découvrez nos idées pour vous aider à optimiser votre consommation de peinture.